La Cour suprême des États-Unis met en vigueur l’interdiction de voyager de Trump

La Cour suprême des États-Unis met en vigueur l’interdiction de voyager de Trump

Source : https://goo.gl/3UPoBn
La Cour suprême des États-Unis met en vigueur l’interdiction de voyager de Trump

La Cour suprême des États-Unis a fourni une victoire politique majeure à Donald Trump lundi en ordonnant que l’interdiction d’immigration et de voyage de l’administration prenne effet immédiatement. Les ordonnances annulent les décisions des tribunaux de première instance qui empêchaient l’application de l’interdiction révisée, interdisant aux citoyens de la Somalie, de la Libye, de l’Iran, du Yémen, de la Syrie, de la Corée du Nord et de nombreux Vénézuéliens de se rendre aux États-Unis. L’interdiction restera en vigueur en attendant la délibération des litiges devant les cours d’appel des quatrième et neuvième circuits.

Les résultats pratiques des décisions de la Cour suprême sont dévastateurs. On estime que cent millions de personnes n’ont plus le droit de voyager ou d’immigrer aux États-Unis. Un nombre incalculable d’immigrants mourront bloqués dans leurs pays déchirés par la crise ou par la guerre, incapables d’obtenir des visas pour prendre l’avion vers les États-Unis. Beaucoup d’autres se noieront dans la Méditerranée en essayant de faire la traversée vers l’Europe. Les femmes réfugiées seront violées et agressées sexuellement au cours du trajet dangereux de mille kilomètres qu’elles seront maintenant obligées d’emprunter. Des milliers d’autres se verront refuser le droit de prendre des vacances, d’étudier, de travailler ou de rejoindre leur famille aux États-Unis.

La cour a voté 7-2 en faveur de la mise en œuvre de l’interdiction, y compris Elena Kagan, nommé à la Cour suprême par Obama, Stephen Breyer, nommé par Clinton, et les cinq juges nommés par des présidents républicains. Ruth Bader Ginsburg et Sonia Sotomayor ont voté contre.

Le vote de Kagan et Breyer révèle le soutien fondamental du Parti démocrate aux politiques les plus réactionnaires de Trump. Il ne faut pas oublier qu’en juillet, Kagan et Sotomayor faisaient partie de la décision unanime de la Cour suprême d’autoriser l’entrée en vigueur de certaines parties de l’interdiction de voyager, démasquant ainsi la vraie nature du Parti démocrate et son accord bipartite fondamental avec la législation anti-immigration.

Les démocrates ont cédé après que Trump a fait adopter des réductions d’impôts massives pour les riches, éviscéré les règlements environnementaux et de sécurité au travail, renforcé subrepticement les niveaux des troupes américaines en Afrique et au Moyen-Orient, comploté pour éliminer la neutralité d’Internet et expulsé des milliers d’immigrés à l’école, à l’hôpital et dans les palais de justice à travers l’Amérique.

Tout en n’exerçant aucune opposition réelle à ces politiques, les démocrates épuisent leur capital politique en dénonçant Trump comme « l’agent de Poutine » dans le cadre d’une campagne qui ne fera qu’intensifier les sentiments xénophobes et jeter les bases d’une guerre avec la Russie.

6 thoughts on “La Cour suprême des États-Unis met en vigueur l’interdiction de voyager de Trump

  1. On va pas venir en Amérique parce que à bientôt Pyongyang va frapper les États-Unis la Corée du Nord c’est maintenant plus puissant du monde avec des missile intercontinental

  2. Ele immigrant vont choisir le Canada, j’espère juste que le Canada vont bien sélectionné les bonnes personnes

  3. vous ferriez la même vidéo mais en parlant du bilan désastreux de barrack obama ????

Comments are closed.